AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Dernière Nuit le Vendredi 4 Juillet 2014 ! De 21h à 04h00, début de l’écriture à 21h30, comme d'habitude. Wink

Partagez | 
 

 Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shania Wolf
Espace
avatar

Féminin Messages : 27
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 24
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 9:15

Bien le bonsoir !

Je me présente, j'ai 19 ans, j'habite Montpellier et je sors de deux ans de prépa littéraire qui m'ont rendu les mots complètement étrangers. Moi qui ai toujours aimé écrire (même si c'était souvent difficile), j'ai eu de très mauvaises phases, surtout en deuxième année, quand je me voyais incapable d'écrire dix lignes qui me satisfassent. Mon copain a bien essayé de me remotiver, en me donnant des défis d'écriture, mais je n'en ai pas rempli un seul. Depuis deux ans je ressasse le même projet, une pièce de théâtre finie depuis longtemps mais à laquelle il m'arrive d'ajouter quelques passages tous les six mois environs. A côté, je sèche sur tout ce que j'ai commencé. Même les backgrounds de mes personnages de MMO (oui, parce que je suis surtout gameuse à mes heures) sont en stand-by, bloqués à une cinquantaine de page depuis l'an dernier alors que le scénario total en suppose environ 400 (oui, je sais, c'est un peu long pour une fanfic, mais vous vous apercevrez vite que je suis facilement logorrhéique, or je ne fais pas les choses à moitié pour mes personnages préférés). J'ai repris un blog il y a peu de temps qui m'a permis de relâcher quelque peu cette tension en ayant un rapport beaucoup plus libre à l'écriture, mais aujourd'hui je voudrais essayer de retrouver l'ancien rapport que j'entretenais avec les mots, et c'est pourquoi je voudrais me confronter aux challenges de 10 000 words a night. Je pense que le défi saura m'apporter la motivation nécessaire pour me sortir du carcan dans lequel je me suis enfermée, et j'espère qu'à moyen terme je finirai par retrouver une écriture plus naturelle.

A part ça (parce que bon, ma vie c'est pas rien que râler sur des pages blanches quand même hein), j'aime les activités qui neutralisent mon problème de manque de concentration, c'est-à-dire regarder des films et jouer à des jeux vidéos. Pour ce qui est du cinéma, j'aime à peu près tout, même si, j'avoue tout, j'ai plus de mal à me motiver pour aller voir un film indépendant slovaque que pour poser mon cerveau devant un blockbuster américain. Je suis en particulier une grande adepte d'anticipation même si, honte à moi, je n'ai toujours pas vu Brazil (le dvd a décidé de voyager un peu pendant mon déménagement, et j'ai toujours eu la flemme d'aller le récupérer depuis). Côté jeux vidéo, j'affectionne les MMORPG parce qu'ils me permettent de mettre en place un role play tortueux auquel je consacrerai immanquablement de longues heures d'écriture avant d'abandonner au moment même où ça commence à devenir intéressant. Cependant, côté gaming pur, cela m'ennuie un peu, question de manque d'innovation, et comme je suis une pure brêle en matière de shooters, mon coup de cœur va à League of Legends, bien que je l'ai un peu laissé tomber depuis un an. Et puis bon, comme je suis une fille, j'ai le droit d'avouer que j'aime les jeux de gestion aussi, alors je vais profiter de ce luxe.

Côté lectures, en revanche, c'est un peu plus compliqué pour moi, rapport aux problèmes de concentration évoqués un peu plus haut. A 13 ans, j'avais réussi une première fois à régler ce problème en lisant du Bernard Werber, dont il faut bien admettre que le niveau d'écriture est plutôt enfantin. Et alors ? Au moins, je ne me prenais pas la tête, je prenais plaisir à lire et me laissait totalement captiver par l'histoire. Cependant le snobisme de la prépa m'en a peu à peu écarté, ainsi que de presque tous les auteurs que je lisais au lycée. Il faut dire qu'à la base, je suis surtout adepte des univers de l'imaginaire, heroic fantasy en tête, ce qui hérisserait n'importe quel professeur de littérature. Cela m'importe peu, au final, je ne fais que peu de cas du jugement de mes enseignants, nous ne recherchons pas la même chose en lisant : eux la culture, moi le divertissement. Finalement, aujourd'hui, je fais surtout prévaloir le facteur affectif : j'ai gardé dans mon cœur les auteurs qui m'étaient sympathiques, comme Henri Lœvenbruck ou Vincent Delecroix, et ai cessé d'acheter ceux qui se prenaient trop au sérieux à mon goût, comme Nothomb ou Beigbeder. Cela ne m'empêche pas de garder d'excellents souvenirs d'Acide Sulfurique ou de Au secours pardon.

En tout cas, j'ai eu de longs passages à blanc pendant ma prépa, que j'essayais de régler de la façon suivante : j'allais au rayon littérature étrangère de la FNAC, je choisissais un drapeau de pays rigolo et je sélectionnais le livre le plus fin de l'étagère. C'est ainsi que j'ai fait connaissance avec le suédois Pär Lagerkvist, le monténégrin Branimir Scepanovic ou le yiddish Amos Oz. De belles découvertes, d'autres plus laborieuses, et je ne sais encore où j'ai trouvé le courage de finir Oreiller d'Herbes de Natsumé Soseki sachant que je déteste le naturalisme par-dessus tout et que ce texte est même au-delà de ce mouvement. Et le pire, dans tout ça, c'est que j'y ai trouvé du plaisir. Mais ensuite, à nouveau, j'ai été submergé par le découragement. C'est finalement en retrouvant mes mondes de l'imaginaire que j'ai pu goûter à nouveau au vrai plaisir de la lecture, lorsque mon petit ami m'a prêté Do androids dream of electric sheep ? de K. Dick. Et pourtant, ce n'était pas gagné puisque le livre était en anglais, mon copain étant d'origine anglophone. J'ai malgré tout retrouvé le plaisir de lire sans effort, ce qui me manquait depuis longtemps et qui, je crois, m'aide beaucoup aujourd'hui dans ma résolution à reprendre la plume.

Autre chose très importante pour moi : la musique. Elle m'inspire beaucoup de ce que j'écris, ce qui explique sans doute que je puisse écrire dans des genres très différents, la musique que j'écoute étant relativement variée. J'ai toutefois une prédilection pour le métal symphonique, qui se marie particulièrement bien avec mon goût pour l'heroic fantasy et qui m'a inspiré de nombreux personnages dans mes role play (l'album The Unforgiving de Within Temptation colle d'ailleurs presque mot pour mot à mon background dans le MMO Rift). Cependant, j'apprécie aussi beaucoup la dubstep qui m'inspire des univers science-fiction parfois assez déjantés, ou la musique classique qui s'adapte beaucoup mieux à des textes plus psychologiques. Et si j'ai besoin d'un peu de dynamisme et d'humour, je lance le dernier album de Shaka Ponk. En vérité, pour moi dont les essais à la guitare ont été catastrophiques, la musique sous son angle artistique est plus une source d'inspiration ou d'introspection qu'un but en soi. Je sais qu'elle demeurera sans doute toujours hors de ma portée, alors j'essaie de la sublimer par l'écriture, de la même manière que mes histoires naissent souvent de flashes visuels que je retranscris par les mots.

Et bon sang, une fois encore, j'ai écrit des pages, et le pire, c'est que ce n'est même pas pour dire grand-chose. Je vais donc m'arrêter là avant d'avoir une autre idée fabuleuse pour alourdir mon message, et vous souhaiter une bonne soirée.

Merci de m'avoir lue (oui, je m'étale tellement que je dois systématiquement remercier les gens d'avoir pris la peine de me lire à la fin, parce que là c'est ultra-light, en général mes présentations sont plutôt de l'ordre de 10 pages Word... allons bon, 10 000 mots, ça ne devrait pas être si effrayant...)

Shania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shania-wolf.blogspot.fr/
Laumie
Maîtresse ès questions
avatar

Féminin Messages : 2006
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 32
Localisation : Pessac, Gironde

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 9:29

Bienvenue ^^ Tu ne cites que Shaka Ponk ou Within Temptation, d'autres groupes/artistes ?? ^^

Je pose plein de questions, n'aies pas peur Laughing :

- Tu vas faire quoi après ta prépa littéraire ?? ^^
- Tu aimes Harry Potter ??
- Tu as des animaux de compagnie ??
- Tu regardes des séries TV ??
- Tu écris dans quel genre en général ??
- Et enfin, the last but not the least : Café/Chocolat/Thé ?? Razz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laumie.tumblr.com
Siam
Syllabe
avatar

Féminin Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24
Localisation : Bouches-du-Rhône

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 9:45

Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wisely
Lettre
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 24/06/2012
Localisation : Au chaud sous la couette

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 10:20

Bienvenue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shania Wolf
Espace
avatar

Féminin Messages : 27
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 24
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 10:26

Oh oui, j'ai pas mal d'autres groupes, mais disons que j'écoute les autres de façon plus "sporadique", une chanson par-ci, une chanson par-là. Côté métal symphonique/speed métal ce sera par exemple Nightwish (que j'écoutais d'ailleurs assez souvent), Elis, Xandria, Sirenia, Atargatis... Pour ce qui est rock mais plus "standard", ce sera System of a Down et Sixx : AM Côté dub ce sera par exemple Noisia, 16 bit, et pas mal de truc dont je ne retiens pas les noms. Et sinon, en matière de musique moins "marginale" pour ainsi dire, j'aime bien de temps en temps écouter 30 Seconds to Mars, Garbage, Allister (quoi que lui est assez spécial), Cocoon, Angus & Julia Stones. Ah et oui, j'aime beaucoup The Dø ! Il y a d'ailleurs certainement beaucoup de noms qui m'échappent, par exemple The Rasmus auxquels je repense à l'instant... mais dont on final je n'adore vraiment que deux titres ; c'est souvent mon problème.

Après ma prépa littéraire, et bien, j'ai obtenu une équivalence pour entrer en 3ième année de licence de sciences politiques, que je vais suivre en parallèle avec une prépa journalisme si la fac a la gentillesse de retrouver mon dossier. Je vous laisse deviner quels concours je souhaite préparer à la fin de l'année... Ah et oui, à côté de ça, je vais suivre des cours en japonais, parce que c'est une langue que j'aime beaucoup et que tant qu'à regarder des mangas, autant que j'en profite pour m'imprégner de quelque chose d'utile. D'ailleurs, j'aimerais bien pouvoir aussi reprendre le chinois, que j'ai étudié pendant 3 ans au lycée.

Pour ce qui est d'Harry Potter, mon avis est plutôt mitigé. J'aimais beaucoup au début, puis j'ai commencé à avoir du mal avec le 5 et j'ai carrément décroché au début du 6. Un truc tout con, à la base, je n'arrivais pas à suivre le rythme de mes amis ultra-fans et je me faisais tout spoiler. Et puis j'ai commencé à avoir de plus en plus de mal à lire, et j'ai complètement laissé tomber. Je remarque d'ailleurs que j'ai souvent du mal à lire des suites, même lorsqu'il s'agit de livres que j'ai tout particulièrement aimé comme Hunger Games ou Kushiel, tout simplement parce que j'ai du mal à passer le début, où l'auteur se sent obligé de rappeler qui sont ses héros et ce qu'il s'est passé avant. C'est pratique quand il a mis 5 ans à écrire la suite, mais ça devient plutôt barbant si tu les enchaînes. Au final, les seules séries de livres que j'ai lu en entier sont celles de Pierre Bottero : La Quête d'Ewilan, Les Mondes d'Ewilan, L'Autre et Le Pacte des Marchombres, je les ai dévorés sans problème quand j'étais jeune.

Je n'ai malheureusement pas d'animal de compagnie, ayant perdu mon chat Valmy il y a quelques mois. Cependant, j'espère en prendre un nouveau (qui cette fois-ci sera vraiment le mien, Valmy étant resté chez ma mère lorsque j'ai déménagé), profitant de ce que j'emménage dans un plus grand appartement puisque je m'installe avec mon copain début Septembre. J'ai d'ailleurs toujours eu des animaux, car ma mère les aime beaucoup. Etant née après sa période chiens je n'ai eu que des chats, mais j'avais aussi à une époque de nombreux oiseaux (je pense que le maximum a été de 17 oiseaux ensemble dans une volière) et je crois même me souvenir d'un poisson dans ma jeunesse (qui n'a cependant pas changé le cours de ma vie hein...). A choisir, ma préférence va clairement aux chats, mais j'aime la compagnie de tous les animaux. J'aime beaucoup les serpents par exemple, mais je leur préfère les souris, ce qui me rendrait incapable de les nourrir.

Ah, les séries TV ! Point que je voulais mentionner en rebondissant sur mon goût pour l'heroic fantasy, puisque je voulais évoquer mon grand amour pour les films du Seigneur des Anneaux et... Game of Thrones, que je n'ai d'ailleurs visionné qu'assez récemment. Ce n'est bien sûr pas la seule série que j'affectionne, puisque j'aimais beaucoup Fringe par exemple, même si je trouve que la série commence à partir n'importe où à partir de la saison 3. On peut également compter Lie to Me parmi mes séries préférées, et un certain nombre de séries que j'ai arrêté de suivre ou que je n'ai jamais vraiment suivies, mais dont j'apprécie une épisode de temps en temps (Dr. House, Esprits Criminels, Malcom, Castle) Et bien sûr, des séries dont je trouve qu'elles ont mal tourné mais dont j'aimais vraiment la première saison : Supernatural et Prison Break. En revanche, il y a des séries humoristiques qui ont toute mon affection : The Big-Bang Theory et How I Met Your Mother, et de temps à autres un petit coup de nostalgie avec Friends ou d'humour absurde avec Futurama ne fait pas de mal.
Ah et je ne sais pas si ça entre là-dedans, mais vu qu'avec Futurama il devient un peu difficile de dessiner la limite, je regarde aussi des animes, mes préférés étant Fate Stay Night (et Fate Zero), Fairy Tail, Canaan et Claymore. J'aime bien aussi Elfen Lied et Jigoku Shoujo.

Pour les genre dans lesquels j'écris, eh bien, il me faut dire, un peu tout. Dans mes projets actuels, il y a de la poésie, du théâtre de l'absurde, des romans de science-fiction, d'heroic fantasy, de fantastique et d'autres plus psychologiques, essentiellement basés sur de l'introspection. C'est justement un de mes grands objectifs que de ne pas me cantonner à un seul type d'écriture, car je trouve bête que, par exemple, Maxime Chattam ait préféré publier son premier roman sous un pseudonyme car il le jugeait trop différent de ses autres livres et avait peur de décevoir les fans !

Et je dirais un bon chocolat en hiver, un café le matin pour accompagner mon copain et du thé en ordre général !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shania-wolf.blogspot.fr/
wisely
Lettre
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 24/06/2012
Localisation : Au chaud sous la couette

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 11:30

Je comprends totalement ton avis pour Harry Potter, après le 6 j'ai arrêté. J'ai eu le même soucis avec Eragon ou Bobby pendragon.

17? Quel taille faisait ta volière ? (ou tes oiseaux Laughing ) Ca doit être impressionnant non? N'ayant pas d'oiseaux j'ai un peu du mal à imaginer la dimension.

Game of Thrones... Tout le monde en parle il faut vraiment que je les lise. Par contre j'ai aussi vu Fringe et je suis assez d'accord avec toi, ça devient un peu brouillon et c'est bien dommage car cela change des 1000 experts qu'on a trois par semaine. Lie to me très bien aussi, je n'ai pas compris pourquoi il avait moins bien marché que The Mentalist. (Bon je vais arrêter de prendre séries par séries mais je tiens à ajouté que pour les 3/4 je suis assez bien ton opinion ^^)

Pour les animes je n'en connais que deux sur tous (les autres juste de nom) donc je ne pas affirmer grand chose.

Tu as bien raison de ne pas te cantonner à un genre, j'aimerais beaucoup lire quelques uns de tes écris ! Enfin si tu veux, je ne te force pas Wink. En tous cas, ne te limite pas quoiqu'en dise les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shania Wolf
Espace
avatar

Féminin Messages : 27
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 24
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Ven 24 Aoû - 13:59

Et bien si je n'ai pas trop honte en rouvrant mes vieux fichiers, j'en ferai peut-être partager quelques-uns, et de toute manière je pense que j'aurai l'occasion d'écrire encore ici Smile.

Quant à la volière, elle n'était pas immense, que quatre ou cinq mètres cubes je pense, ce n'étaient que des oiseaux de petite taille et au début ils n'étaient pas supposés être aussi nombreux, mais nous en avions récupérés certains que leurs propriétaires devaient abandonner et nous avions eu des naissances, donc à la fin nous avions acheté deux autres cages pour pouvoir faire vivre tout ce petit monde.

Quant à Game of Thrones, honte à moi, je n'ai pas lu les livres, seulement regardé la série, il faudra que je trouve la motivation un de ces jours de lire autre chose que des sous-titres ! De l'adaptation télévisée, on critique parfois les effusions de sang et les scènes de sexe gratuites, mais personnellement ça ne me dérange pas, je trouve que ça participe vraiment à l'ambiance de la série, que ça la marque vraiment comme une fantasy mature. Il faut dire qu'avec le scénario de fond, les fans ne sont pas des adolescents boutonneux qui transpirent à la première paire de sein qui passe, mais plutôt, je pense, de vrais adeptes de fantasy qui attendaient qu'on veuille bien cesser de leur servir des stéréotypes édulcorés. Alors oui, c'est sûr, les scénaristes en font peut-être un peu trop, mais il n'y a pas de quoi pousser les hauts cris !

Pour les animes, on aime ou on n'aime pas, mais je conseillerais vraiment Fate Stay Night qui est celui qui m'a vraiment apprécier le genre. En plus, il n'est pas très long, seulement 24 épisodes de 20 minutes, mais on peut regarder Fate Zero ou même Fate Hollow Ataraxya si on veut prolonger le plaisir (j'avouerai que je ne l'ai pas fait, car les épisodes de Fate Zero sont plus long et donc moins faciles à caser dans une journée, raisonnement stupide si on considère que j'ai visionné les 9 heures de Fate Stay Night d'une traite...) Canaan est sympa aussi, dynamique et assez complexe même si je trouve que certains aspects du scénario ne sont pas assez explorés à travers les 13 épisodes. A peu près la même critique pour Elfen Lied, à la différence que j'ai mis 7 épisodes avant de vraiment accrocher, ce qui ne m'a laissé que 6 épisodes à être vraiment en haleine. Quant à Claymore et Fairy Tail, ce sont je pense des classiques : le premier plutôt efficace dans la violence mais sans qu'elle soit gratuite, l'aspect dramatique est plutôt bien maîtrisé et même si je déplore la fin changée par rapport au manga toutes les pistes semblent bien explorées ; et le deuxième dans l'humour, presque dans le parodique en fait, très agréable, mais je lui reproche sa longueur même s'il tient admirablement longtemps avant de s'essouffler (je dirais qu'il épuise ses ressources vers les 80 épisodes). Ah et j'ai aussi évoqué Jigoku Shoujo, la Fille des Enfers, que j'aime bien mais dont les épisodes ont l'avantage de pouvoir se visionner individuellement : on est quelque part entre le drame et l'horreur, parfois - assez souvent en fait - dans l'absurde, mais il y a un aspect cyclique dans cet anime qui devient rapidement obsédant. Voilà voilà, et bien sûr, je suis toujours en quête de nouvelles découvertes, mais je dois avouer que cliquer sur un titre d'anime et voir un nombre d'épisodes à trois chiffres me décourage instantanément.

Voilà voilà pour les précisions, et j'en profite pour remercier ceux qui m'ont souhaité la bienvenue tout à l'heure et que je n'avais pas vus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shania-wolf.blogspot.fr/
Nascana
Syllabe
avatar

Féminin Messages : 230
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Dim 26 Aoû - 7:23

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuzu
Espace
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : bxl

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Jeu 30 Aoû - 1:46



Bienvenue Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie
Conteur sans rebours
avatar

Masculin Messages : 375
Date d'inscription : 19/01/2011
Localisation : Action de déterminer l'emplacement où se situe une chose, un phénomène ou son origine.

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Jeu 30 Aoû - 3:51

Je me souviens pas la dernière fois où j'ai pris autant de temps à lire un topic de présentation. Pas laconique en tout cas !
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullaby
Syllabe
avatar

Féminin Messages : 211
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   Jeu 30 Aoû - 22:40

Bienvenue à toi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lullastories.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bien ou bien ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs...
» Mesdames, Mesdemoiselles & Messieurs
» Mesdames, mesdemoiselles, messieurs bonjour !
» Attention Mesdames et Messieurs,dans un instant le grand retour
» Mesdames et Messieurs et vous les enfants...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge Nuits de l'Ecriture :: Présentations... :: Vous-
Sauter vers: