Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Aller en bas

Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Message  GabrielleTrompeLaMort le Ven 6 Juil - 23:06

Bonsoir Very Happy

Ecrire, c'est bien, mais partager et faire lire... aussi ^^
Vous pouvez poster ici vos extraits.
Petites règles, cependant, pour éviter les excès intempestifs dus à un excès d'enthousiasme (même si, en vrai, on aime bien, mais il faut laisser s'exprimer tout le monde) :

* Pas plus de 500 mots par extrait ;
* Pas plus de deux extraits par semaine (par personne, s'entend ^^).

Pour commenter les extraits, RDV par ici : http://10000wordsanight.forumactif.org/t1246-commentaires-sur-vos-extraits#27346


Dernière édition par GabrielleTrompeLaMort le Ven 6 Juil - 23:13, édité 2 fois


"Writing is not an excuse for insanity : it's a reason."
avatar
GabrielleTrompeLaMort
Particule théinée géante

Féminin Messages : 734
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 30
Localisation : Provence

Voir le profil de l'utilisateur https://cecileduquenne.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Message  Sarambre le Ven 6 Juil - 23:10

Debut de mon drabble sur Newt Scamander, pour le prompt 2:
LE ROI DE LA JUNGLE
Votre personnage est parti en excursion dans la jungle. Problème : son moyen de transport se casse, et il se retrouve à devoir traverser la jungle en pleine nuit… et il semblerait que quelque chose (ou quelqu’un ?) le suive à la trace.



Spoiler:
Newt ne pouvait s’arrêter de maudire sa maladresse. S'il y avait un pire moment pour casser sa baguette, c’était bien celui ou il se trouvait en plein milieu des Appallaches! En plus, il avait perdu la vague carte qu'un habitant lui avait donner! Tout sa, parce qu’il avait surpris un Voirloup, entrain de savourer sa dernière victime! Apres une tentative pour calmer la créature, cousin local des loup-garou, il n'avait pas eu d'autre choix que de s’éloigner, rapidement. Mais trop rapidement, vu qu'il avait réussi a transplanter au bord d'une falaise... Enfin, au bord... plus dans le vide, hélas.

La chute n'avait pas été trop mauvaise, s’était dit Newt, avant de se rendre compte de l’état de sa baguette.

La situation aurait encore pu être gérable, s'il n'avait pas réduit sa valise, enfin de la glisser dans une poche de son manteau. Sa baguette de secours, que Theseus l'avait forcer d'acheter sous peine de se retrouver avec un chaperon dans ses excursions, était dans la dite valise. Et sa magie sans baguette était médiocre, au mieux...

Heureusement, il s’était occupé de ses pensionnaires quelques heures plutôt et aucun d'entre eux n'avait des besoins médicaux trop important. Il n'osait pas imaginait se qui se serait passé, s'il venait de secourir une créature. Il avait quelques jours pour trouver une solution. Idéalement, il retrouverais un village, avec des sorciers.




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 593
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Message  Aqualine d'Aquarius le Ven 6 Juil - 23:12

petite texte écrit durant la deuxième nuit, grâce au générateur de prompt de casa. Il n'as pas de titre, le but était de reprendre l’écriture. Mon orthographe est toujours aussi pourri.    

Mot 1 : nuisette Mot 2 : Beignet Mot 3 : Torturer Mot 4 : Lune Mot 5 : Urbaniste Mot 6 : Loup Longueur : Au choix.


Spoiler:
La nuit n’est pas encore tombé et pourtant on aperçoit déjà la lune dans le ciel, elle nous nargue dans toute sa rondeur, nous défiant d’oser venir la contempler au coeur de la nuit alors que résonnerront les chants des loups en son honneur.

Mais qui somme nous, nous qui contemplons ce ciel bleu pur, que faisons nous en ce lieu peuplé de loup. Nous errons tel des zombies, ne sachant plus où est notre place en ce monde, une malédiction nous a volé notre mémoire. Chacun espère croiser la route d’un oracle ou de quelqu’un qui aura gardé un fragment de souvenir du passé. La seul chose que nous savons c’est que les nuits de pleine lune, sont des nuits de terreure ou la folie des hommes surpasse la cruauté des loups.

Qui suis-je, moi qui couche ses mots sur ce cahier qui servait dans le passé a des enfants apprenant à écrire. je me nomme Calixte, enfin je crois, disons que c’est le premier nom qui m’est venue à l’esprit quand on m’as demander comment je m’appelait juste après la malédiction. Je suis une jeune femme, enfin je crois, je ne saurais vous dire mon âge exacte, la seul chose dont je suis sur c’est que je ne suis plus une enfant, mon ventre arrondi par une vie qui s’éveille en témoigne. A la question qui est le père, je suis bien incapable de répondre.

Je sais que cette grossesse a commencer avant le cataclysme. je ne suis pas la seul dans cette situation, Presque toute les femme en âge de procréer semble etre enceinte. Depuis chaque nuit de pleine lune j’ai peur. Car les gourou déjanté sont convaincu que c’est la chose qui a lancée cette malédiction qui est à l’origine de toutes ses grossesses. Ils ont donc décidé que les nuits de pleines lune était le moment idéal pour procéder à des rituels de purification ou ils torturent avec violence des femmes enceinte.

Ils prétende que c’est l’oracle des Urbanistes qui les guide, et que toutes les façades de tous les immeubles des mégapoles sont une invitation a lutté contre ce que les magiciens ont créé avec leur malédiction. D’après eux le seul moyen est que tout ses enfant implanté dans les ventres des femme doivent être tué avant même de voire le jour. Les femmes qui acceptent d'avorter d’elle même et qui acceptent ensuite de porter les enfants des gourous et de ses adorateurs sont épargné. Celle qui refusent l’avortement sont sacrifier les nuits de pleines lune au centre d’un cercle de pierre, durant un rituel barbare.

Vous l’aurez compris je fais mon possible pour leurs échappé, je ne sait peut être pas qui est le père de cette enfant, mais je sais que je suis sa mère. Il n’est pas question que je mette fin à sa vie. Alors ce soir je me cache en haut d’un gratte ciel dont l’ascenseur est en panne, il m’aura fallut la journé pour y monter. J’ai même trouver des vêtements propre dans l’appartement déserté du dernier étage. Une magnifique nuisette de soie rouge. Je n’ai pas pus résister à l’enfilé. Je me sens bien dedans, en sécurité. C’est étrange comme sensation, surtout avec un vêtement si sensuel et qui couvre si peu ma peau.

Je pense que je survivrais une pleine lune de plus. J’ai même trouver des beignets dans le congélateur qui par chance fonctionne encore. Ce soir j’ai décidé que je n’aurais pas peur, je profiterais de cette soiré telle qu’elle est à regarder les étoiles dans le ciel en rêvant de l’avenir.
avatar
Aqualine d'Aquarius
Lettre

Féminin Messages : 54
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 37
Localisation : quelque part ou il y a du chocolat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les lames du Cardinal - Le chevalier de Valombre

Message  Cuillere le Ven 6 Juil - 23:19

Petit extrait de ce fameux combat que j'avais du mal à écrire Smile

Ce n'est pas édité au delà de ce que je corrige au fur et à mesure qur j'écris, mais ça devrait être lisible !

Combat:
Le silence était épais en dehors de mes pas lourds et il n’a pas fallu longtemps pour que je croise un regard dans l’assemblage de feuilles. Mon hésitation s’est reflété dans ses yeux et l’instant m’a parut flotter.
“YAAAAAAAA !” Le cri de guerre nous fit aussitôt réagir. Mes jambes se mirent en mouvement, avec pour cible le drac dont j’avais fait connaissance de manière si impromptue et si intime.
Il ne fallut pourtant que quelques instants pour que, le souffle coupé par un coup dans les côtes, ma vision se brouille et je me retrouve nez au sol, le cerveau embrumé et les oreilles bourdonnantes. C’est en chancelant pour me relever que je compris ce qui venait de ce passer : Chalon-Marsay m’avait poussée hors de l’impact de la grenade qui venait d’exploser derrière Laincourt.
Le sentiment soudain d’inquiétude pour lui fut cependant brutalement estompé lorsque le drac revint dans mon champ de vision. J’ai paré le coup brutal instinctivement mais l’impact, avec la force de sa charge, m’a fait reculer de quelques pas.
Pendant que j’échangeais quelques passes avec mon drac, je prenais conscience de la présence de Saint-Lucq grâce à deux coups de feu qui venaient de derrière moi et qui firent respectivement ralentir puis tomber un drac sur ma gauche. Sur un bel échange, je réussi à asseiner un coup puissant et précis à mon adversaire pour m’en débarasser, me laissant ainsi le champ libre pour me retourner vers les autres combattants et voir la situation.
avatar
Cuillere
Lettre

Féminin Messages : 61
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 27
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Message  dobbymcl le Dim 8 Juil - 22:44

Voici mes premiers mots pour le camp que j'ai écrits grâce à une liste de mots mise en prompt par Sarambre. Comme vous le verrez, c'est encore du HP sur un perso secondaire que j'aime bien parce qu'il a un sale caractère.

Spoiler:
Zacharias Smith posa sa malle sur la voie 9 3/4 et commença à râler car un groupe de Gryffondor braillait à côté de lui. « _ Ces foutus Gryffis ! Toujours en train de gesticuler, de faire du bruit, d’attirer l’attention. Pourquoi faut-il…
_ Tu sais, à force que tu râles sur les Gryffondor, on va finir par te confondre avec un Serpentard. »
Zacharias sursauta car il ne s’était pas aperçu de la présence d’Alicia Spinnet, près de lui. Il rougit et eut soudain envie de disparaître dans sa malle. Se faire prendre en train de pester sur les rouges et or, par l’une d’entre eux, ce n’était pas très malin.  Il hésitait entre s’excuser ou rétorquer vivement qu’elle se mêle de ses affaires. Il n’en eut pas le temps car sa mère le rejoignit. « _ Enfin, tu es là mon Chaton ! Combien de fois, dois-je te dire de m’attendre ?
_ Maman ! J’ai quinze ans et je ne suis pas un chaton. » Le Poufsouffle avait répondu sur un ton agacé car sa mère avait le don de lui mettre la honte devant les autres à force de le traiter comme un gamin. Sa mère n’y prêta pas attention. Elle avait l’habitude des sautes d’humeur de son fils. Au lieu de lui répondre, elle métamorphosa sa malle d’étudiant en mallette afin qu’elle soit plus légère pour monter dans le Poudlard Express.
Zacharias avait hâte de monter dans le train afin de se débarrasser de son encombrante mère. Alicia Spinnet était toujours là. Elle discutait avec Angélina Johnson tout en l’observant d’un air moqueur. Le Poufsouffle sentit ses joues chauffer et devenir rouge corail. Il écourta le câlin de sa mère pour se précipiter dans le train. Spinnet était derrière lui et elle devait probablement se moquer de lui avec Johnson.
Ce qu’elle avait dit sur le quai était faux. Ce n’était pas parce qu’il passait son temps à rouspéter après les Gryffondor qu’il ressemblait à un Serpentard. Le Choixpeau n’avait pas hésité à l’envoyer à Poufsouffle et il était vraiment fier d’y avoir été réparti. Il ne supportait pas les Gryffondor parce qu’ils étaient survalorisés par rapport aux Poufsouffle. Beaucoup d’élèves de Poudlard considéraient Poufsouffle comme la maison des élèves sans personnalité alors que les Gryffondor n’avaient jamais droit à ce genre de remarques. Ils avaient la chance de faire parti des courageux, de ceux qui réalisaient des exploits, ceux qui réalisaient tout avec panache.
avatar
dobbymcl
Lettre

Féminin Messages : 77
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Message  Scribo Loutre le Ven 7 Sep - 22:02

Comme j'en ai un peu parlé sur le chat, voici des extraits du "Guide du voyageur à la Ville-sans-retour". C'est un guide qui s'adresse surtout aux fées, elfes, etc. qui veulent visiter la ville en question, principalement habitée par les humains.

Bonnes manières:

Si vous êtes invité à résider, ou à rendre visite, à quelque connaissance humaine en ville, nous vous déconseillons fortement de manger les animaux familiers de vos hôtes. Un chat indolent et grassouillet a de fortes chances d'être considéré comme un membre de la maisonnée, dans le doute abstenez-vous d'en faire votre repas.
De même, nous vous recommandons de ne pas engager la conversation avec lesdits animaux familiers en présence de vos hôtes. Une exception peut cependant être faite si vous trouvez seul dans une pièce avec eux ; les chats en particulier sont les maîtres inconstestés des indiscrétions et leur conversation est souvent des plus instructives.
(...)
Bien que l'emploi de domestiques soit de plus en plus répandu au sein de la Noble Cour, nous pensons important de rappeler certaines règles quant au comportement à adopter envers lesdits domestiques.
Tout d'abord, les serviteurs sont reconnaissables à leur attitude fuyante et à leur tenue modeste. Faites néanmoins attention à ne pas les confondre avec de jeunes personnes confites en dévotion (voir la section "rats d'église, grenouilles de bénitiers et autres nuisibles").
Nous vous conseillons d'éviter toute familiarité excessive au profit d'une froide politesse. Bien qu'ils logent généralement sous le même toit, ils ne font pour autant pas partie de la maisonnée.
Malgré le charme et la prévenance dont peuvent preuve certains valets ou femmes de chambre, nous vous recommandons fortement de vous abstenir de les séduire, de les ensorceler ou de les ravir. Ces relations, qualifiées d'amours "ancillaires", sont une prérogative réservée aux employeurs.
(...)
Nous insistons à nouveau sur le fait que l'étiquette exige le port d'un chapeau et de gants, ainsi que d'une canne pour les hommes ou d'une ombrelle pour les femmes. Pour des raisons évidentes, les magiciens sont dispensés de porter des gants et conserveront leur canne à portée de main en toutes circonstances ; les magiciennes bénéficient de la même dérogation, cela va sans dire.
Dans le cas où vous rendriez visite à une dame seule, nous vous conseillons de garder vos accessoires sur vous afin d'eviter tout quiproquo embarrassant.
avatar
Scribo Loutre
Espace

Féminin Messages : 19
Date d'inscription : 27/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos extraits de romans, nouvelles, etc.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum