Camp Nano de Juillet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Dim 24 Juin - 8:59

C'est la piste que je vais explorer aujourd'hui je pense. Je te fais signe si je m'en sors pas Razz




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Dim 24 Juin - 10:03

Bon okay.. j'y comprend toujours rien a IRC XD >.<




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Kemenyx le Dim 24 Juin - 10:15

Oui c'est pas forcément hyper simple. ^^ je suis dans le coin si besoin Wink
avatar
Kemenyx
Espace

Féminin Messages : 32
Date d'inscription : 30/05/2018
Age : 22
Localisation : Dans un coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Dim 24 Juin - 10:28

Kemenyx a écrit:Oui c'est pas forcément hyper simple. ^^ je suis dans le coin si besoin Wink

Ouai.. je retenterais cet après-midi et sinon je t'enverrais un mp ^^




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Kemenyx le Dim 24 Juin - 10:32

ça marche Smile
avatar
Kemenyx
Espace

Féminin Messages : 32
Date d'inscription : 30/05/2018
Age : 22
Localisation : Dans un coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Lun 25 Juin - 0:46

Bon, j'ai fini par réussir a mettre un truc en place avec IRC je pense... Vous pouvez accéder au tchat par se lien => http://sarambre.net/tchat.html

Ou si vous avez déjà un logiciel IRC, c'est le serveur EpikNet et le salon/chanel #Casa




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Kemenyx le Lun 25 Juin - 8:34

Nikel Very Happy
avatar
Kemenyx
Espace

Féminin Messages : 32
Date d'inscription : 30/05/2018
Age : 22
Localisation : Dans un coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Cuillere le Lun 25 Juin - 9:46

Très bonne idée une soirée de préparation !! Ok pour le 29, je risque juste d'arriver tard ^^

Pour le chat, je pense que le plus simple serait sans doute un discord, effectivement. J'avais un temps de retard, dsl ^^
avatar
Cuillere
Lettre

Féminin Messages : 61
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 27
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Mar 26 Juin - 16:13

Voilaaaa! On a un beau tchat avec nos smiley et cie!! \o/ C'est par ici => http://sarambre.net/tchat2018/
(je garde IRC sous le coude pour dépanner)

Si vous voulez vous co en invité, il faut pas mettre de mot de passe. Sinon vous pouvez vous enregistrer! (je vais retravailler la page de connection se soir. ^^ )




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Mer 27 Juin - 11:46

Bon, alors pour ceux qui veulent préparé leur camp, on se retrouve sur le tchat le 29! Perso je serais la au moins le soir, a partir de 20/21h je pense.(je suis pas chez moi la journée normalement)

Et sinon, on peut se faire une soirée de lancement samedi soir, pour ceux qui veulent commencer a écrire a minuit! A partir de 20/21h je dirais.

Je remet le lien du tchat: www.sarambre.net/tchat2018/ (vous étonnez pas si y a du changement, j'ai pas fini de bidouillé dans les jours a venir! XD)




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Cuillere le Mer 27 Juin - 23:38

Ahah, super ! Je passerai sans doute le 29, ce sera juste sans doute pas super lontemps, mais presque sûr Smile

Pour samedi, c'est moins probable, mais qui sait ? ^^
avatar
Cuillere
Lettre

Féminin Messages : 61
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 27
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Kemenyx le Jeu 28 Juin - 0:05

Je devrais pouvoir être là les deux \o/
avatar
Kemenyx
Espace

Féminin Messages : 32
Date d'inscription : 30/05/2018
Age : 22
Localisation : Dans un coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  AuroreCléo le Ven 29 Juin - 8:52

L. Williams a écrit:J'vais participer au Nano pour avancer un peu ma fanfiction je pense. Mais je ne sais pas encore si j'ai envie de faire partie d'une cabine encore. ^^

Une soirée me dit bien, mais plus dans le courant de juillet qu'au début ou avant en préparation (là j'aurais pas le temps surtout xD).

Je t'ai rajouté sur notre cabine au cas où, c'est toi qui choisis Smile
avatar
AuroreCléo
Espace

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 27
Localisation : Sous l'océan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Ven 29 Juin - 21:57

Petit defi trouver dans mes dossiers pour vous lancer demain:

3) Regardez (loin) devant vous: un ninja vous ouvre la route, suivez-la.

2) Un équipage trouve son propre vaisseau spatial en dérive, abandonné, en provenance du futur.

1) Vous ne savez pas par où commencer ? Prenez une citation : chaque mot est le point de départ de chaque phrase de votre prochain paragraphe

0) Écrivez!!




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Cuillere le Ven 29 Juin - 22:59

Bon, bah je suis arrivée plus tard que prévu :/ Je pense que la préparation complémentaire va passer à la trappe ! Mais ça ne m'empêchera pas d'écrire !!! Smile
avatar
Cuillere
Lettre

Féminin Messages : 61
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 27
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Sarambre le Sam 30 Juin - 12:04

Arf sa arrive! Perso j'étais crever de ma journée du coup j'ai rien dais et je suis parti me coucher vers 21h30 xd

Du coup je vais tenter de me rattraper cette après-midi. Si sa tente du monde je serais sur le tchat vers 16/17h!




avatar
Sarambre
Attention, lycan méchante ! ^w^

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  romilly le Sam 30 Juin - 18:50

SALUT à tous.tes
je veux tenter une nouvelle fois le campnano mais j'ai besoin d'être boostée. si l'un.e de vous veut bien m'ajouter à sa cabine, je tenterai de lui faire honneur entre deux séances de sport ^^ micii
avatar
romilly
Royal sachet de Thé

Féminin Messages : 25
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : J'ai pas le GPS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  AuroreCléo le Sam 30 Juin - 21:32

Romilly, je t'ai rajoutée a notre cabine, on est 14 maintenænt ! XD
avatar
AuroreCléo
Espace

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 27
Localisation : Sous l'océan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  AuroreCléo le Dim 1 Juil - 1:36

Bon et bien voilà, c'est officiel, le camp est lancé depuis un peu plus d' 1h30 (heure française) et voilà que j'ai accomplis mon objectif quotidien de 645 en poussant inconsciemment le vice jusqu’à 666 (Spécial dédicace à Sarambre Mr Green ), mon objectif étant de 20k.

En ce jour premier, je vous fait donc part de mon "freestyle of the new beginning" car j'ai besoin de vos avis, parce qu je suis complètement partie en écriture automatique donc je ne sais pas si je suis cohérente ^^'

Spoiler:
La nuit était là, sombre, oppressante. Rien, ne perturbait le silence qui y régnait pas même un bruissement dans la forêt, ni le grattement d’un quelconque animal. La nature semblait à l’affût, que se passait-il ? Aucune créature nocturne n’osait bouger, retenant leur souffle tout comme le vent. Pourtant, au cœur de la forêt une jeune fille dansait, faisant vibrer l’air et miroiter la surface du lac. Les long cheveux de feu, accompagnaient ses mouvements. Les yeux clos, la mélodie semblait résonner dans sa tête. Elle se déplaçait avec grâce et aisance comme si elle ne pesait rien, presque à l’encontre de la gravité elle-même. Deux silhouettes l’observait, bouche bée, les yeux vitreux. Assises sur un banc, elles se demandaient si leur amie de tout les jours n’était pas devenue en cet instant précis, une créature encore inconnue.
Ils se doutaient que les créatures anciennes s’étaient “fondue dans la masse” mais les ADN, trop mélangés d’aujourd’hui rendait ses créatures perdues à jamais. Pourtant elles persistaient encore dans le folklore des légendes locales. Comme si les anciens de ce monde voulait garder une trace de ce qui jadis avait été preuve de beauté et de rêverie dans ce monde devenue triste et mort jusque dans le plus profond de l’âme de chaque être vivant.
Tel un ultime espoir de faire ressurgir un jour, ses créatures perdues qui donnait a ce monde la magie et le mystère qui faisaient rêver les hommes.
Cette nuit là, la lune se mirait dans la surface perturbée du lac, de toute sa plénitude. Aucun son, ne filtrait, si ce n’est le son faible, mais parfaitement audible de la jeune danseuse qui s’était mise à fredonner, tout doucement. Les deux amis ouvrirent grand leurs yeux et se jetèrent d’un même homme sur leur amie, pour lui faire reprendre conscience de ce qu’elle faisait. Non pas que fredonner, ni même parler les auraient déranger, mais briser le silence d’une nuit de pleine lune était pure folie. Car cela attirait le démon au dire des légendes. Et les hommes, trop craintif, vivaient dans la peur irrationnelle de contredire ces vieilles légendes, même si elles n’étaient que l’affabulation d’un vieil homme malade, qui avait sans doute eu peur de la mort.
Une des silhouette attrapa la danseuse par les épaules, tandis que l’autre lui appuya la main sur la bouche.
-Qu’est-ce que tu fou ? Murmura celle qui la tenait par les épaules, tandis qu’elle ouvrait de grands yeux dorés et surpris par la violence de leur assaut qui avait bien faillit lui faire perdre l’équilibre et les faire tout les trois tomber à terre, dans un bruit pas discret du tout.
La danseuse s’excusa du regard et se remit droit sur ses pieds. Son ami, retira sa main de sa bouche et tout trois tendirent l’oreille pour discerner un quelconque bruit, un souffle ou quelque chose qui leur indiquerait qu’ils devait s’inquiéter de prendre la fuite au plus vite. Une, puis deux, puis cinq minutes passèrent, mais rien ne semblait avoir briser le silence. L’eau du lac avait même repris sa surface lisse, lui donnant l’aspect d’un miroir à la surface dure.
Les trois amis se détendirent lâchant à l’unisson un faible soupir. Ils avaient évité la catastrophe. L’un des amis donna un coup de coude à la jeune fille rousse, elle avait les cheveux court et blond dans lesquels se trouvait un foulard rouge a carreau en guise de bandeau. L’autre ami, un garçon, leva les yeux au ciel, devant ses deux amies qui commençaient à se chamailler en silence, tout en affichant chacune un large sourire. Le garçon avait les cheveux bouclés qui lui retombaient sur les oreilles. Les yeux couleur noisette, une fossette se creusait sur sa joue lorsqu’il souriait. Une légende racontait que ce trait caractériel descendait des farfadets, des petites créatures au sourire éternel, toujours prête à faire une bonne farce. Mais sa vie n’avait rien eu d’une franche rigolade car il arborait une cicatrice sur la joue. Souvenir d'une enfance mouvementée.

Voilà, et vous, votre premier jour, ça donne quoi ? Very Happy
avatar
AuroreCléo
Espace

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 27
Localisation : Sous l'océan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Widowlilnaë le Dim 1 Juil - 10:58

Bonjour tout le monde !!!

Je suis l'amie que Aurore à embrigader dans l'aventure XD

Bref, Aurore, ton histoire freestyle me plait énormément ! Elle m'a emmener dans un monde de douceur malgré un peu d'angoisse lorsqu'elle se met à fredonner. Tu as toujours autant de talent pour écrire !!

Pour moi le camp commence bien. C'est mon premier, je suis super à fond !! Je me suis fixée 25000 mots à atteindre. Pour le moment ça avance bien Smile

Pour l'instant j'en suis à 1440 mots, mais j'ai écris un peu ce matin après m'être levée, j'ai pas compter encore Smile

Bonne journée les campeuses !!
avatar
Widowlilnaë
Espace

Féminin Messages : 17
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 27
Localisation : Colomiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  TheDaisyMoon le Dim 1 Juil - 11:24

Bon ça aura été un faux départ pour moi, qui j'espère ne va pas conditionner tout le mois du camp, j'ai eu un imprévu qui m'a empêchée de passer la soirée de vendredi avec vous... Et je pense que je ne vais pouvoir commencer à écrire que demain... What a Face
avatar
TheDaisyMoon
Espace

Féminin Messages : 9
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 31
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  dobbymcl le Dim 1 Juil - 11:39

Aurore, je ne sais plus si ça vient des mes prompts ou pas (car oui je sais plus ce que je t'ai fait comme prompt Razz ) mais j'adore ce début fantastique, et ton style toujours aussi agréable à lire. La façon dont tu mêles action et émotion.

J'espère avoir une suite ! Very Happy
avatar
dobbymcl
Lettre

Féminin Messages : 71
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  AuroreCléo le Dim 1 Juil - 22:30

Row merci Dobby et Widow Embarassed adore
ça me touche beaucoup ce que vous dites Embarassed kisskiss

Dobby, ça ne viens pas d'un de tes prompts, là c'est juste mon fond focus qui m'a inspiré Smile
Je ne sais pas s'il y aura une suite, peut-être ?
avatar
AuroreCléo
Espace

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 27
Localisation : Sous l'océan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Widowlilnaë le Dim 1 Juil - 23:49

Ainsi se termine cette première journée !! J'ai atteint mon objectif et haut la main, je suis contente Smile
J'ai fait avec Aurore un prompt ce soir, je vous le met en spoil si vous voulez le lire. Les mots à utiliser sont Sang, Arme, Mordre, Mouiller, Etang et Rouge en 900 mots Smile
Bonne lecture si vous lisez Smile

Spoiler:
La lune pose son reflet dans l'étang près du magnifique manoir de la famille Vanel de Lisleroy. Une famille noble ayant la puissance nécessaire de défaire le roi, mais ils avaient préférer lui donner leur appuis. Cette noble est composée du Duc et de la Duchesse Vanel de Lisleroy, de leur deux fils, Alexandre et Arthur, et de la douce et délicate Alice. Ils mènent une vie aussi simple qu'ils le peuvent malgré leur titre, et surtout ils ne se mélangent pas vraiment au reste de la populace. Mais leur petit train train quotidien va être fortement chambouler avec l'arrivée impromptu au détour d'un chemin d'un jeune homme prénommé Lucian.
Tout commença comme tout les autres soirs de ce merveilleux mois de Mai. Arthur, comme à son habitude, pris le chemin des écuries pour une balade nocturne. Il prépara sa monture, un magnifique cheval noir. Une fois en selle, il pris la direction de l'étang et se dirigea ensuite vers le bois qui fait parti de leur propriété. Rien ne perturbé le silence de la nuit, quand soudain apparu devant lui ce qui semblait être un gamin. L'arme au poing, un air farouche sur le visage, il dit malgré tout d'une voix mal assurée :

« - Descendez de vot' cheval ou je vous tue ! »

Arthur ne pus s'empêcher de sourire face à cette voix d'homme dans un corps aussi frêle. Il descendit de son cheval par curiosité, pour savoir ce qu'il allait faire. Le gamin s'approcha, et Arthur remarqua qu'il était plus âgé que son air enfantin ne laissait paraître. Il a les yeux semblable à de l'or liquide, ses cheveux en bataille lui arrive à la nuque et sous la saleté apparente, il est plutôt musclé et prends soin de son corps. Arthur fis un terrible effort sur lui même pour ne pas se laisser envahir par sa soif de sang. Il se maîtrisa tant bien que mal et demanda d'une voix rauque :

« - Que fais-tu ici perdu sur ma propriété ? »
« - Je vous détrousse Monseigneur ! »
« - Et tu penses faire le poids seul, face à moi ? »
« - Je suis un guerrier, je sais me battre ! »

Et sans attendre plus longtemps, Arthur se précipita sur le jeune homme, le désarma et le coinça avec son corps contre un arbre. Il lui murmura au creux de l'oreille :

« - Comment t'appelles-tu ? »
« - Lu.. Lucian, Monseigneur. »
« - Tu es a ma merci Lucian. Et je penses que je vais prendre énormément de plaisir à te manger. »

Arthur senti frémir sous ses mains le jeune Lucian. Son cœur tambourine contre la poitrine d'Arthur. Il n'arrive plus a se contrôler, ses yeux virent au rouge et ses canine s'allongent. Lucian est est immobile, il le regarde avec effroi se transformer devant lui. Arthur pose ses lèvres sur la peau tendre de son cou. Il se retire brutalement lui maintenant toujours les poignets et lui dit d'un ton énervé :

« - Tu n'as pas le choix que de venir avec moi au manoir. »

Il se retourne vers sa victime, son visage ayant repris une allure normal et lui dit d'une voix plus douce :

« - Je vais prendre soin de toi, et on va commencer par te faire prendre un bon bain. Je suis sur que tu est beaucoup plus beau sans toute cette crasse. »

Avant de reprendre sa route, Arthur le vis rougir jusqu'à la racine de ses cheveux. Le tenant toujours par les poignets d'une seule main, il pris le chemin du manoir après avoir donner une tape sur l'arrière train de son cheval afin que celui ci rentre seul à l'écurie. Se délectant de tenir ainsi les mains de son prisonnier, Arthur baissa légèrement sa garde. Lucian en profita pour se dégager et se mis à courir aussi vite qu'il le pus. Mais c'est sans compter la vitesse surhumaine d'Arthur. Pris dans son élan, il renversa Lucian avec lui dans l'étang, mais dans sa chute se retourna afin d'amortir l’atterrissage du jeune homme. Le tenant fermement dans ses bras, il regagne le bord de l'eau et se met à grogner :

« - Lucian, tu ne peux pas t'enfuir, je suis plus rapide et où que tu ailles, je te retrouverais. Et je peux te garantir que tu vas te plaire au manoir. »

Lucian frissonnais, rien de bien étonnant, mouillé comme il était, il ne ressemblait plus vraiment à quoi que se soit. Arthur se mit à courir avec son fardeau pour arriver plus vite au manoir. Il le traversa d'une traite et ne s'arrêta qu'une fois arrivé dans sa chambre. Là il posa Lucian sur son lit, alla chercher des serviettes et commença à sécher son partenaire d'infortune. Il le déshabilla sous les protestations de Lucian qui ne se laissa pas faire. Arthur le bloqua sous lui sur le lit alors qu'ils sont torse nus tout deux. Le regard d'Arthur se fait plus profond et descend jusqu'à la veine palpitante de son cou. Son visage se transforme à nouveau, il se penche vers l'objet de ses désirs, et ouvre la bouche laissant apparaître ses canines pour le mordre. Arthur se laisse enfin aller et bois le liquide vital de Lucian jusque la dernière goutte, sans pouvoir s’arrêter.

Il c'est encore laisser aller....
avatar
Widowlilnaë
Espace

Féminin Messages : 17
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 27
Localisation : Colomiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  AuroreCléo le Lun 2 Juil - 9:53

Haha j'aime bien ce que tu as écris Widow Smile Mais j'ai l'impression qu'il manque des mots au début ^^'

Pour ma part, j'ai eu un soucis technique hier soir (ma tablette est décédée donc je n'ai pas pu poster), et j'ai du la charger ^^' Bref, me voilà ce matin a vous présenter ma version du petit défi avec Widow dont voici l'origine :

Si ça vous tente aussi, n'hésitez pas Smile

Voici donc ma production avec 970 mots environ :
Spoiler:
Elle était venue se perdre dans le bar, espérant enfin que cette fois-ci elle pourrait écrire paisiblement tout ce qui lui passait par la tête sur son carnet, comme une façon de faire le point sur sa vie. Elle avait voulu prendre l’air pour se changer les idées. Elle ouvrit un carnet rouge aux motifs argentés et commença à écrire ce qu'elle ressentait, sans se douter que dans un recoin sombre, une silhouette ne l’avait pas quittée des yeux. Il l’avait observé, trouvé charmante dans l’expression de son visage pendant qu’elle réfléchissait, et il n’avait pas été insensible au formes qu’elle dissimulait derrière un pull trop grand et un jean du même acabit. Il aurait été un homme, il serait allé lui parler, essayant de la draguer, ou de la faire rire. Elle devait avoir un joli rire, songea-t-il en finissant son verre d'absinthe d’une traite avant d’en commander un autre. Mais voilà, il avait beau boire, cela ne changeait rien au fait qu’il avait faim, car cela faisait des années qu’il n’avait pu se mettre quelque chose de vraiment consistant sous la dent. Il était affamé, comme un loup garou en pleine frénésie, seul son souvenir, de ne pas devenir purement un animal le retenait de se jeter sur la jeune femme à travers le bar. Terminant un énième verre, il se rendit compte que plus il l’observait, plus il sentait son âme de prédateur grandir. Elle mis une mèche de ses cheveux carmin derrière son oreille, et ce mouvement dévoila sa nuque un court instant. Cela lui lança une décharge électrique en plein dans son cœur mort. Il changea de position sur son siège pour dissimuler son trouble. Son sourire s'élargit  : Oh oui, il prendrait son temps !
Rangeant son carnet, elle jeta son sac sur son épaule, poussa un profond soupir de soulagement et se leva pour quitter le bar. Le prédateur régla sa note, et en fit autant. Dehors, il faisait déjà nuit noire, l'air y était frais compte tenu de la bruine incessante des derniers jours. Les lampadaires crachaient leur lumière sinistre sur les trottoirs, tandis que la jeune fille se déplaçait d’un pas léger, ravie de sa soirée. Mais très vite, elle se sentit mal à l'aise, observée, elle ne saurait dire pourquoi ni comment, mais ça s’insinuait en elle. Elle pressa le pas, fourrant discrètement la main dans son sac à la recherche de ses clés. Elle avait vu quelque part que si elle tenait fermement une clé entre chacun de ses doigts, cela pouvait faire office de poing américain. Ce n’était certes pas grand chose, mais c’était sa seule chance, sa seule arme, sa seule défense. Pour une fois qu’elle sortait, voilà qu’elle avait le chic pour se faire agresser. Elle essayait de se calmer, paniquer ne l’aiderait pas. A quelques pas derrière, son prédateur souriait de toutes ses dents, ses crocs sortis, prêt à mordre. Elle jeta quelques coups d’œil furtif derrière elle, mais ne trouva rien, la rue était déserte. Était-ce son imagination alors ? Elle se mit à courir et tourna vivement dans une ruelle, elle y resta quelques minutes pour reprendre son souffle, n’osant pas regarder à l’angle de la rue qu’elle venait de quitter et surtout pour y voir quoi ? Que personne ne la suivait ? Que tout était dans sa tête ? Elle tenta de se calmer, ferma les yeux et respira profondément, serrant comme une bouée de sauvetage son sac entre ses bras et le métal froid de ses clés, dans sa main. En rouvrant les yeux elle poussa un cri de surprise, qui se confondit avec le grondement de l’orage prêt à éclater. Elle se plaqua contre le mur derrière elle pour remettre le plus de distance possible entre cet homme qui venait de faire irruption et elle, mais en vain, elle heurta le mur derrière elle, bien trop tôt, lâchant son sac, sous le choc. L’homme s’humecta les lèvres avec délicatesse et s’avança vers sa proie. Il leva les mains, cherchant mentalement comment là toucher, sans faner la beauté qu’elle lui inspirait. Elle interpréta le message comme s'il n’allait pas lui faire de mal, mais elle songea qu’au vu de son apparition soudaine c’était peu probable. C'était donc lui qui là suivait. Elle aurait voulu dire, faire quelque chose, mais quoi  ?
Le vampire s' approcha davantage, lentement, pour ne pas plus affoler son petit agneau, positionnant ses mains a quelques centimètres de la peau. Il pouvait sentir le pouls rapide de sa petite proie tétanisée, il prit le temps d’observer les yeux bleus-vert comme un étang paisible sous un ciel d’été contrastant avec le regard apeuré qui le fixait. Il posa délicatement sa main sur le cou de la jeune fille, et de son autre main qu’il posa sur sa hanche, la forçant à se défaire du mur pour la plaquer contre son corps. D’un mouvement expert il se pencha et embrassa les lèvres rosée et charnue de sa proie. Le vampire poussa un soupir d’aise presque malgré lui, il sentit de l’eau couler lentement sur ses mains mouillée par la bruine, sans doute des larmes, tandis qu’il approfondissait son baisé, répandant son poison ensorceleur dans le corps de la jeune fille. Peu à peu, elle cessa de lutter et s’abandonna au bon vouloir du vampire. Le prédateur, groggy de ce qu’il lui arrivait, ne cessa de l’embrasser tandis qu’il faisait courir ses mains sur son œuvre d'art offerte. Devenant fou de désir, il maintint le corps de la jeune fille dans ses bras et enfonça ses crocs acérés dans la chair tendre et blanche du cou. Sa proie l’enlaça en gémissant doucement comme si cela ne faisait pas mal, mais relevait d’un acte érotique suprême. Il se délecta du sang de la jeune fille, semblables a deux amants enlacés dans le recoin d'une ruelle mal éclairée.

Sinon mon premier jour s'est plutôt bien passé, je n'ai pas eu l'impression de me forcer à écrire, avec un total d'a peu prés 1630 mots, soit presque un jour de Nano normal ^^ a voir si ça se poursuit Smile
avatar
AuroreCléo
Espace

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 27
Localisation : Sous l'océan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camp Nano de Juillet

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum